Forêt et trame de vieux bois

Un nouveau projet forêt ancienne pour le Livradois-Forez de 2020 à 2022.

Les enjeux du projet : améliorer la fonctionnalité écologique des milieux forestiers en déployant une trame de vieux bois et en sensibilisant les acteurs forestiers sur une sylviculture plus respectueuse de l’écosystème.

La maturité forestière est une composante essentielle de la fonctionnalité écologique des milieux forestiers.

L’objectif du projet est de contribuer au déploiement d’une trame de maturité forestière (ou trame de vieux bois) composée :
– de réservoirs de maturité (îlots de minimum 0,5 hectare) où la forêt n’est plus exploitée, laissée en évolution libre jusqu’à la mort des arbres en place ;
– d’une trame intermédiaire exploitée où une meilleure fonctionnalité de l’écosystème est recherchée : désignation d’arbres pour la biodiversité, mélange d’essences, étagement de la végétation…

L’installation d’une trame de vieux bois permet la création de relais favorables à la biodiversité forestière et à sa dispersion au sein de la trame verte. Elle facilite le développement et la circulation d’espèces exigeantes sur la qualité écologique des milieux forestiers.
Au-delà des stricts aspects de maturité, c’est la fonctionnalité globale de l’écosystème forestier qui est recherchée, au profit de la biodiversité, du paysage, mais également de la résistance et de la résilience des forêts du Livradois-Forez face aux aléas, en particulier climatiques. Ainsi, dans les phases de sensibilisation du projet, les autres aspects de la fonctionnalité de l’écosystème forestier seront également abordés.

Ce projet s’inscrit dans la continuité du projet « Petites chouettes de montagne et forêts anciennes du Livradois-Forez » mené entre 2016 et 2018 par le Parc Livradois-Forez. Cette action a permis de confirmer le potentiel écologique des forêts montagnardes du territoire, et d’engager des actions en faveur d’une gestion forestière plus respectueuse des équilibres naturels.

Territoire concerné :

Le projet concerne l’ensemble du territoire du Parc Livradois-Forez (communes adhérentes et ayant approuvé la Charte du Parc). Le choix de ce périmètre s’impose de par la logique de massif forestier recherchée dans le projet. Il couvre plusieurs bassins versants, dont celui de la Dore.

Les étapes du projet :

L’action se décompose en 4 volets pouvant être menés simultanément

  • VOLET 1 : mise en place d’îlots de sénescence volontaires en forêt publique et en forêt privée ;
  • VOLET 2 : amélioration des connaissances sur des taxons liés à la maturité forestière (lichens, syrphes et coléoptères saproxyliques) ;
  • VOLET 3 : actions de sensibilisation à l’attention de propriétaires et gestionnaires forestiers pour l’amélioration de la fonctionnalité de la trame forestière intermédiaire ;
  • VOLET 4 : acquisition de forêts par le syndicat mixte du Parc, pour mise en place d’îlots de sénescence et mise en œuvre d’une gestion durable exemplaire.

Acteurs associés et partenaires techniques :

Office national des forêts, Centre Régional de la Propriété Forestière, Conservatoire Botanique National du Massif Central, Conservatoires d’espaces naturels, Union régionale des communes forestières Auvergne Rhône Alpes, associations/syndicats de propriétaires forestiers, gestionnaires forestiers intervenant sur le territoire.

Contacts:

Morgane Malard, Chargée de mission « Forêt-Filière Bois »,

Jean-Claude Corbel, Chargé de mission « Espèces et activités de pleine nature »,

Mer de nuages sur la sapinière hêtraie

Veille forêt du Forez avec du gros bois mort sur pied et au sol

sapinière hêtraie des Bois Noirs

Vallée de Chorsin

Très gros bois de sapin et hêtre sur la commune de Job