Histoire du Parc

L’épopée du Parc Livradois-Forez

Le 4 février 1986, le Conseil régional d’Auvergne a par délibération créé le Parc naturel régional Livradois-Forez. Cette décision était le fruit d’une démarche initiée dès 1981. Petit rappel historique …

Une association pour la création du Parc naturel régional Livradois-Forez s’est constituée en avril 1982 sous la présidence de Maurice Adevah-Pœuf (maire de Thiers et député du Puy-de-Dôme) et sur l’initiative de dix-sept élus réunis le 29 novembre 1981 au Brugeron (commune située dans les Monts du Forez). Il s’agissait de réagir contre le fatalisme du déclin démographique et économique que les observateurs et la plupart des habitants jugeaient irréversible.

1982

L’objectif prioritaire de développement économique et social du Livradois-Forez était fermement revendiqué. Les élus refusant le discours classique opposant protection de l’environnement et développement, le principe était dés lors de créer un parc original et novateur dont la qualité de l’environnement et des patrimoines devait être le facteur stratégique de son développement. Le texte de la Charte est rédigé dès 1982 et fait l’objet d’une campagne de réunion partout dans le Livradois-Forez.

1984

La création du Parc a été relativement rapide. Le syndicat mixte de gestion du Parc Livradois-Forez a été constitué en 1984. L’équipe technique est renouvelée et se dote d’animateurs de terrain.

1986

Le ministère de l’Environnement a attribué le label parc naturel régional en décembre 1985. Le parc naturel régional Livradois-Forez a été « officiellement » créé par délibération du conseil régional d’Auvergne le 4 février 1986.

Depuis, sa Charte a été révisée deux fois, le label a donc été attribué de nouveau en 1998 ; un décret de renouvellement du classement en Parc naturel régional pour les douze prochaines années est paru au Journal officiel le 27 juillet 2013. À l’occasion de cette dernière révision, pour la première fois cinq communes du département de la Loire ont adhéré au Parc : Noirétable, La Chamba, La Chambonie, Jeansagnière et Lérigneux.

Saint-Gervais-sous-Meymont - Maison du Parc

Saint-Gervais-sous-Meymont – Maison du Parc

La Maison du Parc, siège social du syndicat mixte, est située sur le territoire de la commune de Saint-Gervais-sous-Meymont.