Anciennes mines, souterrains du moyen âge, le Livradois-Forez possède un patrimoine souterrain méconnu. Ce monde où règne l’obscurité est pourtant habité par nos très lointaines cousines (des mammifères, comme nous) : les chauves-souris. Certaines cavités du Livradois-Forez permettent à plusieurs espèces d’hiberner et font même l’objet d’une protection et d’un suivi. Chaque hiver le Parc et l’association « Chauves-souris Auvergne » investissent discrètement les galeries souterraines en faisant bien attention de ne pas réveiller leurs habitantes. On les compte, comme pour le recensement de la population, on salue à l’occasion de vieilles connaissances, car une chauve-souris peut vivre une quinzaine d’années …


Merci à Patrick Aujard qui a filmé la journée annuelle de suivi hivernal des sites à Chauves-Souris pour la Web TV du Livradois-Forez