Organisation générale

Une ingénierie au service du territoire

Le Parc naturel régional Livradois-Forez est géré par un syndicat mixte, établissement public qui regroupe quatre types de collectivités territoriales : les communes, les EPCI (Etablissements publics de coopération intercommunale), les conseils départementaux du Puy-de-Dôme, de la Haute-Loire et de la Loire, le Conseil régional d’Auvergne et le Conseil régional Rhône-Alpes. Ce syndicat est administré par un Comité syndical de 70 membres répartis en quatre collèges. La gestion courante est assurée par un Bureau comprenant 21 membres.

Lors de la dernière révision de la Charte, les statuts du syndicat mixte ont été modifiés pour permettre un fonctionnement dit « à la carte » et bénéficier de transfert de compétences ou de missions par les communes et/ou les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre.

Ainsi, à la fin de l’année 2013, le syndicat mixte a intégré la mise en œuvre du Schéma d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE) de la Dore après délibération d’adhésion des 104 communes concernées par ce schéma dont 13 qui n’étaient pas dans le périmètre classé « Parc naturel régional » et qui disposent de 3 représentants au sein du Comité syndical.

Le 8 avril 2015, le syndicat mixte a intégré une formation « Pays Vallée de la Dore » après délibération concordante des 11 EPCI qui le compose (avant nouvelle organisation territoriale). Cette formation qui dispose d’un budget autonome est représentée par 24 délégués (8 pour Ambert Livradois-Forez-, 5 pour Entre Dore et Alier, 11 pour Thiers Dore et montagne) et son Président est vice-Président de droit du syndicat mixte. Les objectifs fondamentaux du Pays ont été repris, à savoir les programmes concernant la santé, la culture, l’habitat, la mobilité et le numérique. L’animatrice de ce Pays a quant à elle, intégré l’équipe du Parc.

Après validation par arrêté préfectoral du 10 avril 2015 du périmètre d’étude du projet de Schéma de cohérence territoriale du Livradois-Forez, les 12 EPCI concernés (avant nouvelle organisation territoriale) ont délibéré favorablement pour transférer au syndicat mixte du Parc la compétence SCoT. Cette formation qui dispose d’un budget autonome et représentée par 24 délégués  et son Président est également vice-Président de droit du syndicat mixte.

Le regroupement de ces objets et de cette compétence au sein d’un même syndicat mixte permet une mutualisation des moyens et une amélioration de la cohérence des politiques publiques à l’échelle du Livradois-Forez. Au niveau national, il existe encore très peu de syndicat mixte de Parc qui ont réussi une telle mutualisation et le Livradois-Forez fait figure d’exemple.

© Copyright - Parc naturel régional Livradois-Forez