Tourbière de Virennes

Tourbière du Haut-Livradois, complexe tourbeux de Virennes FR 8302002

Le complexe tourbeux de Virennes se présente sous la forme d’une mosaïque d’habitats des zones humides comprenant une tourbière acide à sphaignes (les sphaignes sont des mousses inféodées aux milieux aquatiques marécageux, jouant un rôle essentiel dans la formation de la tourbe), au sein d’une sapinière ancienne constituant le bassin versant. Son altitude varie de 1090 à 1180 m. Il s’agit de la plus grande tourbière et de la plus riche en habitats naturels d’intérêt communautaire du Haut-Livradois.

Etat d’avancement

DOCOB validé le 3 mai 2010
Début de la phase d’animation du site : 2011

Présidence du comité de pilotage

Jean-Philip POUGET, Maire de la commune du Monestier

Structure porteuse

Parc naturel régional Livradois-Forez

Superficie : 149 ha

Commune concernée :

  • Le Monestier

Activités humaines

  • Un captage AEP (Alimentation en Eau Potable) communal
  • Exploitation forestière
  • Pastoralisme et agriculture
  • Activités cynégétiques
  • Activités de loisirs : randonnée, cueillette de champignons

Habitats d’intérêt européen

Code Natura 2000Habitats naturels d’intérêt communautaireSurface (ha)Pourcentage de surface de l’habitat par rapport à la surface du site
Milieux forestiers
91D0* Tourbières boisées à Pin sylvestre 0,13 0,1
Milieux agropastoraux
6230* Pelouses à Nard raide 0,52 0,42
6410 Prairies à Molinie 12,04 9,78
Milieux humides
7110* Tourbières hautes actives 0,34 0,28
7140 Tourbières de transition et tremblantes 0,03 0,03

* Habitats définis comme prioritaires par la directive Habitats de 1992

Espèces animales d’intérêt européen

Libellules

  • L’Agrion hasté

Papillons

  • " Le Damier de la Succise

Oiseaux

  • Le Pic noir
  • La Chouette de Tengmalm
  • Le Tarier des Prés
  • Le Pipit des arbres
  • La Mésange huppée
  • La Mésange noire

Espèces végétales patrimoniales

Mousses

  • 10 espèces de sphaignes

Plantes

  • La Drosera
  • La Canneberge
  • L’Airelle rouge

Les objectifs

  1. Préserver la ressource en eau et rétablir le fonctionnement hydrique de la tourbière
  2. Laisser les milieux tourbeux évoluer naturellement et gérer leur fréquentation par le public
  3. Maintenir l’exploitation de la sapinière en futaie irrégulière et/ou jardinée et favoriser sa reconstitution
  4. Préserver et restaurer les milieux ouverts par le biais du pastoralisme et des pratiques de fauche
  5. Améliorer les connaissances pour le suivi des milieux naturels et des espèces et l’évaluation des actions déjà engagées
  6. Informer et sensibiliser

    Documents

  • Charte Natura 2000

  • Ensemble des habitats

  • Habitats d’intérêt européen

  • Article bulletin communal déc. 2011

  • Article bulletin communal janv.2013

  • Périmètre

  • DOCOB

  • Bulletin d’information NATURA 2000 - 2013

  • Compte-rendu COPIL 26 février 2014

  • Diaporama COPIL 26 septembre 2014


Logo RSS S'abonner au flux d'informations du Parc