La construction d’offres d’activité

Le Parc développe une méthodologie visant à identifier des activités potentielles qui pourraient donner lieu à une création d’entreprise privée. La finalité est de proposer des activités économiquement viables et répondant à des besoins locaux, à des personnes résidant localement ou souhaitant venir s’installer sur le territoire et créer une activité. On appelle cette démarche « la construction d’offres d’activités ».

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du réseau Cap’Actif et comprend plusieurs étapes :
• l’émergence d’idées pouvant donner lieu à une activité
• la vérification de la viabilité économique de l’activité potentielle
• la construction d’une offre qualifiée
• la diffusion de cette offre
• la recherche et l’installation d’un candidat

Emergence de potentiels

Plusieurs entrées sont possibles pour identifier des activités nouvelles :
• Le recensement des locaux d’activités disponibles. Certains bâtiments peuvent être identifiés pour héberger une activité particulière.
• Les entreprises à transmettre. Un travail conjoint des chambres consulaires, du Parc et des Communautés de Communes permet d’encourager la transmission d’activités. Cependant certaines entreprises, notamment artisanales, ne se transmettent pas de façon classique, faute d’un capital à transmettre (matériel, local…). Dans ce cas la création d’activité peut représenter une forme de continuité de l’activité et constituer un potentiel.
• Enfin les ressources du territoire ou les besoins exprimés par la population ou par les entreprises locales peuvent donner lieux à de nouvelles activités.

Vérification du potentiel et construction d’une offre qualifiée

Certaines pistes identifiées pourraient donner lieu à des activités économiques. Il faut en définir les contours et vérifier leur viabilité économique, par exemple : combiner plusieurs activités pour permettre à un entrepreneur d’en vivre, trouver le lieu adapté à l’activité, identifier la clientèle cible, calculer les investissements nécessaires…. L’objectif est de s’assurer de l’existence d’une opportunité économique. Cette étape se fait en lien avec les professionnels de la création d’entreprise et les professionnels du secteur concerné.

La construction d’une offre qualifiée

Les activités ainsi définies font alors l’objet d’une offre d’accueil qualifiée, comprenant tous les éléments techniques, juridiques et économiques pouvant faciliter l’installation d’un porteur de projet : le lieu si un lieu est identifié, la formation requise, l’investissement nécessaire…

La diffusion de cette offre

L’offre est alors mise en ligne sur les sites internet de l’Agence de Développement des Territoires d’Auvergne, www.auvergnelife.tv et du réseau de la création d’entreprise en Livradois-Forez, www.capactif.com.
Elle peut aussi être diffusée dans des réseaux spatialisés, comme les centres de formation correspondant au métier recherché, les magasines spécialisés etc.

La recherche et l’installation d’un candidat

Le candidat à l’installation peut être un habitant du territoire comme une personne souhaitant venir s’installer pour créer une entreprise en Livradois-Forez. Il avoir été identifié au cours de la démarche ou avoir trouvé l’annonce lors de sa diffusion. Il est alors accompagné comme les autres porteurs de projet par le réseau d’accompagnement à la création d’entreprise, Cap’Actif.

Exemples d’opportunités d’installations : voir les résultats de l’étude sur les opportunités d’installations dans la filière équine en Livradois-Forez.


Logo RSS S'abonner au flux d'informations du Parc