Appel

La Vallée des photographes

Sauvegardons le patrimoine photographique !

Née officiellement en 1839, la photographie ne se diffuse véritablement qu’à la charnière des XIXe et XXe siècles, lorsque la technique devient plus accessible : sa pratique se répand alors jusque dans les campagnes reculées. Les images que les photographes de ce temps vont fixer sur des plaques de verre constituent bien souvent les premiers témoignages visuels de notre histoire locale. Aussi, les régions où ont exercé ces photographes, si elles ont su conserver le fruit de leur travail, possèdentelles aujourd’hui un véritable trésor : leur mémoire en images.

L’Auvergne a cette chance et, en son sein, la vallée de la Dore fait figure d’heureuse exception : sur seulement quelques dizaines de kilomètres, elle concentre en effet un nombre inhabituel de photographes. Si ce succès de la photographie en Livradois-Forez reste à expliquer , on peut d’ores et déjà, bien que certains de ses photographes nous soient toujours inconnus, admirer et utiliser la richesse des documents qu’ils nous ont légués.

Cunlhat - Rue de la Poste
Cunlhat - Rue de la Poste

Au delà du regard nostalgique que l’on serait enclin à porter sur ces souvenirs de temps révolus, il faut voir dans ces clichés de formidables documents, instruments d’analyse et de connaissance qui nous seront aussi utiles à préparer l’avenir qu’à connaître notre passé. Que l’on songe, par exemple, aux questions d’aménagement ou d’environnement qui ne s’envisagent que dans la durée : pour comprendre les transformations passées, pour imaginer les évolutions à venir, des outils de mesure sont nécessaires. La photographie est l’un d’entre eux. En prenant à dates régulières ces empreintes paysagères que sont les clichés photographiques on peut mettre en évidence l’impact des activités humaines sur notre milieu naturel. C’est l’une des actions que conduit le Parc naturel régional Livradois-Forez en s’aidant des informations rétrospectives rassemblées par la Photothèque63 dans le cadre de sa politique de collecte.

Etiquette d'un photographe de Dore l'Eglise
Etiquette d’un photographe de Dore l’Eglise

Bien des clichés de photographes oubliés, professionnels ou amateurs, dorment encore sous la poussière de nos greniers. Il conviendrait de les préserver et de les réunir à la mémoire collective.. En les confiant à la Photothèque63 des Archives départementales qui en fera des reproductions numériques vous en assurerez la sauvegarde

    Portfolio

  • Portrait de Jean Gouttefangeas

  • Famille de paysans

  • Publicité Gouttefangeas


Logo RSS S'abonner au flux d'informations du Parc