Le jardin et la maison

Les plantes grimpantes, la (...)

Les plantes grimpantes (clématite, lierre, rosiers grimpants, glycine, chèvrefeuille, vigne vierge) offrent une floraison abondante et un feuillage décoratif tout en n’occupant qu’une faible surface au sol. Au gré des saisons, la couleur des fleurs et des feuilles renouvelle sans cesse le spectacle d’une façade, et c’est à l’automne que leur flamboiement est le plus beau. Faciles à planter, on peut en bénéficier même sans jardin à proprement parler puisqu’une simple bande de terre à la base d’un mur suffit à leur croissance !

La faune des murs de pierres

Les murets de pierres sèches, constitués d’alignements de cailloux et de rochers non maintenus par du mortier, sont riches de cavités, anfractuosités et autres petits espaces où de nombreuses espèces vont trouver nourriture et abri. Parmi ces espèces, plusieurs espèces de lézards peuvent être observées facilement, comme l’orvet, qui ne doit pas être confondu avec un serpent, le lézard des souches ou encore le lézard des murailles, qu’on nomme aussi « lézard gris ». Ils hibernent de septembre - octobre à avril – mai, même si parfois on peut les observer lors des jours bien ensoleillés du mois de mars.


Logo RSS S'abonner au flux d'informations du Parc